Simplifiez-vous l'informatique
Mots clés

Commandes shell Linux (2ème partie)

Cette série de posts dresse une liste des principales commandes Linux utilisables à la ligne de commande.

Dans cette 2ème partie, nous abordons les commandes de gestion des périphériques et des processus système.

Monter ou démonter des périphériques

mount

Signification : mount
Monter un système de fichier

Options :

-a : Monter tous les systèmes de fichier déclarés dans le fichier /etc/fstab

-t : Précise le type de fichier à monter

-o : Ajouter une option.

Options adjointes à -o les plus fréquentes :

auto : Permet d’être monté par -a

async : Les entrées/sorties sur le système de fichiers seront asynchrones

defaults : Utilise les options rw, suid, dev, exec, auto, nouser, et async.

dev : Interprète les fichiers spéciaux de périphériques du systèmes présents dans /dev/

exec : Permet l’exécution de fichiers binaires du système monté

noauto : Empêche d’être monté avec -a

nodev : Ne pas interpréter les fichiers spéciaux de périphériques du systèmes

noexec : Empêche l’exécution de fichiers binaires du système monté

nouser : Ne pas autoriser d’autres utilisateur que root (ou sudo) à monter le système de fichier (comportement par défaut)

ro : Monte le système en lecture seule

rw : Monte le système en lecture et écriture

suid : Prend en compte les bits SetUID ou SetGID du système monté

user : Permet aux utilisateurs ordinaires à monter et démonter le système de fichiers (implique noexec, nosuid, et nodev sauf si surchargées)

Exemples :

mount
(Liste tous les systèmes de fichiers actuellement montés)

mount -a
(Monte tous les systèmes de fichier déclarés dans le fichier /etc/fstab)

mount /mnt/mapartition
(Monte le système de fichier ad-hoc déclarés dans le fichier /etc/fstab)

unmount

Signification : unmout
Démonte un système de fichier

Options :

-a : Démonte tous les systèmes de fichiers présents dans /etc/mtab

-d : Si le système monté est un périphérique loop, libérer le périphérique.

-f : Forcer le démontage

-r : Si impossible de démonter, monter en lecture seule

Exemples :

umount /mnt/mondisque
(Démonte le système de fichier monté dans /mnt/mondisque)

umount -f /dev/cdrom
(Force le démontage du périphérique CDROM)

Visualisation de processus

top

Montre la charge CPU
Options :

-u : affiche les processus pour un utilisateur donné

Exemples :

top

top -u root

ps

Signification : processes snapshot
Affiche les processus en cours

Options :

-u : Affiche les processus de l’utilisateur qui exécute la commande

-au : Affiche les processus de tous les utilisateurs

-aux : Affiche l’intégralité des processus du système. Équivalent à ps -A

-faux : Affiche tous les processus du système en les regroupant par enchaînement d’exécution.

Exemples :

ps -u
(Tous les processus de l’utilisateur courant)

ps -aux
(Tous les processus en cours)

Modification de processus

kill / killall

Signification : kill / kill all
Permet d’envoyer un signal à un processus ; kill ne comprend que les PID (Process Identifier, numéro d’ordre du processus), killall quant à lui comprend le nom du processus.

Options :

-s : Indique quel signal s à envoyer au processus ; Le signal peut être identifié soit par son nom (exemple : SIGTERM) soit par son numéro (exemple : 9) ; Cette option est optionnelle

-l : Affiche la liste des signaux connus.

Les signaux les plus courants sont :

HUP signal 1 : signal de fin d’exécution ou le processus doit relire son fichier de configuration.

TERM signal 15 : Le signal Terminate indique à un processus qu’il doit s’arrêter.

KILL signal 9 : Le signal Kill indique au système qu’il doit arrêter un processus qui ne répond plus.

Exemples :

kill -15 14774
Envoie le signal 15, ou TERM, au processus ayant le numéro 14774 ce qui a pour effet de terminer proprement le processus.

kill -9 7804
Envoie le signal 9, ou KILL, au processus ayant le numéro 7804 ce qui a pour effet de tuer le processus.

killall -TERM firefox-bin
Envoie le signal TERM, ou 15, au processus firefox-bin ce qui a pour effet de le fermer.

nohup

Signification : Permet de lancer une commande en la détachant de la console. Lorsqu’on ferme la session, le processus continue. On peut utiliser la commande kill pour l’arrêter.

La sortie de la commande est par défaut redirigée vers un fichiernohup.out. Aucun message n’apparait donc directement à la console.

Exemple :

nohup cp grossevideo.avi copiegrossevideo.avi

Informations système

free

Signification : mémoire libre
Affiche la mémoire disponible / utilisée du système.

Options :

-b : Affiche la mémoire en byte

-k : Affiche la mémoire en kilo octet

-m : Affiche la mémoire en méga octet

-g : Affiche la mémoire en giga octet

-s : Spécifie le délai de réaffichage de la mémoire

-t : Affiche la ligne des totaux

Exemple :

free -m -s 5
(Affiche la mémoire du système en méga octet toute les 5 secondes)

fdisk

Signification : infos disques
Affiche les infos des disques

Options :

-l Informations détaillées des disques

Exemple :

sudo fdisk -l

date

Signification : date
Affiche la date et l’heure du système et permet de la modifier.

Exemples :

date
(retourne le résultat sous la forme : dimanche 5 janvier 2014, 12:31:57 (UTC+0100)

sudo date 050112332013
(modifie la date à 12h33 le 5 Janvier 2013)